J'ai été taguée par Edmée au début des vacances. J'ai un peu tardé, ayant été bien occupée cet été...je le suis encore jusqu'à la fin de la semaine....avec mes petits "anges" et avec bonheur !!!!
Il s'agissait de dévoiler sept de mes  petits secrets...  "Sept d'un coup", comme dans l'histoire du vaillant petit tailleur ! Aïe, aïe, aïe !!! Ai-je un jardin secret ? Oui, comme tout le monde ! Mais, y a -t-il des secrets qui sont racontables ? Hum, hum !!!!
J'ai choisi de vous en raconter quatre seulement, mais assez amusants. J'espère qu'ils vous divertiront !
J'ajoute ma photo, de dos.... et floutée bien sûr... Secret à demi levé seulement !!!!!

P8250007Voici le premier.
J'avais treize ans environ. Je vivais à Toulon et j'avais une amie. Nous étions inséparables et faisions parfois quelques petites bêtises, pas bien méchantes et que nous trouvions, bien sûr très drôles.
Ce jour-là, nous étions dans son jardin. Avisant le tuyau d'arrosage, il nous est venu une idée..... lumineuse. Bien cachées derrière la haie épaisse, nous avons attendu le passage d'un piéton. Ce fut une vieille grand-mère, avec un joli chapeau. Il me semble même qu'il était bleu ce chapeau. Et, bien sûr, vous avez deviné la suite. Levant doucement le tuyau par dessus la haie, nous l'avons aspergée rapidement avant de reposer le tuyau tout aussi discrètement.
La dame s'est arrêtée, a regardé partout, n'a rien vu, rien entendu et elle est repartie sans savoir d'où lui était venue cette petite averse.
Ensuite, bien sûr, fou rire pour les deux "chipies". Nous avons recommencé deux ou trois fois notre petit manège, toujours avec le même succés.
Heureusement pour nous, nous savions toujours nous arrêter avant que cela ne nous apporte des ennuis.

 

Le deuxième se passe en cours de mathématiques, toujours avec la même amie. Nous avions un très vieux professeur et qui, pensions-nous, perdait un peu la tête. Avec le recul, je crois qu'il avait surtout le sens de l'humour !!!!!
Bref ! Nous nous amusions à nous envoyer des petits mots ( bien qu'étant assises l'une à côté de l'autre !!!!), mais des petits mots codés en chiffres ( ben oui... sinon, c'était pas rigolo....).
Cette fois, le prof avait repéré le billet et j'ai dû le lui donner. Il l'a pris, l'a regardé puis a dit :
" Mesdemoiselles, à l'avenir, vous éviterez de faire de l'algèbre pendant le cours de géométrie !" Vous imaginez notre stupéfaction, puis notre hilarité, toute intérieure.
Quand on est jeunes, on s'imagine toujours que l'on est plus malins que les "vieux".... Quelle erreur !!!

 

Le troisième secret, la honte de ma vie !!!
J'étais jeune mariée et mon mari ( ex aujourd'hui) avait l'habitude de me tenir par la taille. On était en été et je portais une jupe en tissu très léger avec un jupon pour limiter l'effet de transparence. L'élastique devait être un peu distendu. Toujours est-il que, je ne sais trop comment, le jupon a soudain glissé et s'est retrouvé à mes pieds. Pendant que je le remontais, le plus rapidement et le plus discrétement possible, mon mari, n'écoutant que son courage, et après m'avoir jeté un coup d'oeil terrifié, continuait à marcher comme s'il ne me connaissait pas... Il faut dire à sa décharge, que cela se passait sous les fenêtres du maire de la commune qui était son employeur !!!!!!!!
J'ai même dû courir pour le rattraper. Une fois la honte passée, nous avons bien ri, je vous rassure. 

 

Le quatrième secret fait partie de mes beaux souvenirs.
Cela se passait dans le Jura, dans la beauté d'un amour tout neuf. Nous avions décidé, Lui et moi, de partir toute la journée en balade.. Vers midi, le temps s'est mis à la pluie, mais nous avons décidé de continuer malgré tout ( c'est bien une idée d'amoureux ça !!!!!! J'en souris encore rien que d'y penser).
Donc, vers 15/16 heures, arrivés au Mont Pela, l'orage menaçait. Qu'à cela ne tienne...on continue et on escalade. Arrivés au sommet, c'était l'heure du goûter. Et c'était aussi l'heure de l'orage !!!!
Il nous restait quelques abricots que nous avons dégustés, assis sur des pierres, au milieu du tonnerre et des éclairs, heureux comme des rois et riant de la situation et de notre "allure"... Car nous sommes rentrés trempés de la tête aux pieds, malgré le K-Way, avec des chaussures qui faisaient" bateaux".. du genre " floc, floc, floc" en marchant.......

 

Finalement, je rajoute ce petit dernier, tout en tendresse.
Ma jolie Sido  a pris l'habitude de venir dormir "dans mes bras" certaines nuits. Elle tourne un peu en rond, attend que je l'invite d'un doux "allez,viens", puis s'installe confortablement, tout contre moi. Et, ce qui m'amuse toujours, cherche mes mains pour y poser le bout de ses pattes. Ensuite, elle ronronne... comme un moteur !!!!!! Et s'endort... une vraie bouillotte en hiver !!!!
Voilà, ça a l'air un peu ridicule...... mais c'est un vrai moment de tendresse. 

Je ne passe le relais à personne en particulier. Que ceux ou celles qui veulent bien aussi raconter quelques petits secrets  anodins se saisissent du témoin.