P6040006Anne Percin
aux éditions du Rouergue, collection doAdo

Pour une fois, il s'agit d'un livre pour adolescents, à partir de 12 ans.
C'est l'histoire, pleine d'imprévus, de Maxime, 17 ans, qui décide de passer ses vacances d'été chez sa Mamie au Kremlin-Bicêtre plutôt qu'avec ses parents sur le GR20 en Corse. Parce que chez sa mamie, il peut traîner toute la journée devant l'ordinateur et qu'elle fait des super crêpes, même qu'il peut les tartiner avec ce qu'il veut ("J'ai un souvenir ému d'une crêpe rillettes/Nesquick qu'elle m'a regardé manger, l'oeil embué par la fierté familiale. Peut-être aussi qu'elle se retenait de vomir !") !!!  
Mais ces vacances vont virer  au "stage de survie" car sa grand-mère se retrouve à l'hopital, terrassée par une crise cardiaque et qu'il ne peut joindre ses parents.
C'est plein d'humour, de délicatesse et de pudeur. Tout y est, dans la découverte, par un ado un peu replié sur lui-même mais semblable à tous les autres, de la tendresse qu'il éprouve pour sa grand-mère, ses parents et sa petite soeur  et l'éclosion de ses premiers sentiments amoureux.
C'est écrit dans un style très sympathique et qui convient parfaitement aux jeunes lecteurs. C'est un petit roman attachant, et tendre qui devrait plaire à tous. Je vous conseille même de l'emprunter à vos ados pour vous plonger dedans : vous passerez un moment formidablement agréable et vous rirez beaucoup !!!!!

Voici la lettre que Maxime écrit ( sans l'envoyer) à ses parents ( quatrième de couverture) :
"Mon stage de survie en milieu hostile se passe bien, merci. J'espère que vous êtes pas trop morts, rapport aux frais de rapatriement qui doivent coûter bonbon, depuis la Corse.
Sinon, moi ça va, j'ai mangé Hector (c'est le chat) mais pas tout d'un coup, j'en ai congelé un bout pour le mois prochain. Heureusement que j'ai l'eau de vie de Mamie, ça m'aide pour tenir........."