Début septembre, les 9 et 10, nous avons eu les grandes marées d'équinoxe.
A Lannion, dans l'estuaire du Léguer, cela remonte bien et c'est assez spectaculaire.. au point d'attirer pas mal de spectateurs, photographes amateurs, touristes ou tout simplement curieux.

P9090005

Le coefficient de marée a atteint le chiffre de 116, alors que le 17 septembre, il était de 32 seulement. Plus parlantes sont les hauteurs atteintes par ces marées. L'eau a atteint 9m65 le jeudi soir pour redescendre à 0m35 le vendredi matin.
Pour comparer, le 17 elle était à 6m40 et en marée basse à 4m05. Plus le coefficient de marée est élevé plus l'amplitude entre marée basse et marée haute est grande.
La différence de hauteur d'eau entre basse mer et pleine mer est appelée "marnage" et c'est ce marnage qui détermine le coefficient de marée. Le port de référence de ces calculs est le port de Brest.
Lors des marées extraordinaires de vive-eau d'équinoxe on atteint le coefficient maximum de 120. Les marées moyennes ont un coeff. de 70. Les marées de morte-eau les plus faibles ont un coeff. de 20.

P9090018

P9090016

En ville cela envahit le parking qui longe les quais et va même jusqu'à recouvrir la rue. Mais un quart d'heure à une demi-heure plus tard, la rue est à peu près "libérée". En effet, en fin de montée, les eaux avancent très rapidement et décroissent tout aussi vite : c'est visible à l'oeil nu et très impressionnant. Et très dangereux en bord de mer car elle se retire très loin et de nombreux rochers sont alors visibles et atteignables. Mais gare à la remontée rapide !!

P9090013

P9090024

Les ponts sont au ras des flots et l'on a l'impression que les voitures roulent au ras de l'eau. Cela change totalement le paysage et l'on se croirait ailleurs !!!

P8100010

P9090021

P9090025

Il y a eu dans l'année déjà 4 grandes marées : le 1er février et le 12 août, avec des coeff. de 112, et puis le 2 mars et le 9 septembre, avec les coeff. de 116 donc. La dernière pour 2010 aura lieu le 8 octobre, équivalente à celles de février et août.