C'est une petite visite faite avec les enfants un après -midi de juillet.

P7080015

Ce moulin à marée se trouve entre Perros-Guirrec et Trégastel. Il a été construit en 1764, mais ne fonctionne plus depuis 1932, date de la mort du dernier meunier. Il servait à moudre le grain, mais aussi à écraser le sel et à travailler le lin. Le premier moulin à marée de Trégastel datait de 1375.
A l'intérieur, on peut encore voir une partie des mécanismes partiellement restaurés : roues, trémies et meule. Une petite exposition de photos raconte son histoire et son fonctionnement.

P7080001 P7080002

P7080006
cliquer sur la photo pour agrandir

Un moulin à marée utilise le flux et le reflux de la marée comme énergie.
A marée montante, l'eau remplit, par des portes à clapet, un bassin de retenue situé derrière une digue
.

P7080007

Lorsque la marée est descendante  et que la différence de niveau entre mer et bassin est suffisante, des vannes s'ouvrent pour laisser s'écouler l'eau de la retenue dans la mer, faisant ainsi tourner les roues.

P7080004

Ce type de moulin ne fonctionnait donc qu'une partie de la journée.
Dans la région, on peut visiter le moulin de l'ïle de Bréhat qui, lui, est en activité.

Le moulin à marée date du Moyen-Age. On en trouvait surtout en Bretagne, car il faut à ce genre d'édifice des conditions bien particulières. De plus, c'est un système assez couteux et assez compliqué.
Aujourd'hui, l'usine marémotrice de la Rance utilise le même principe pour fabriquer de l'électricité.